top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurCentre capillaire

Comment prévenir la chute de cheveu saisonnière ?




La saison estivale rime avec le plein de vitamines et de soleil pour votre chevelure !


Le soleil chargé entre autres en vitamine D, contribue à la bonne santé de vos cheveux, activation de la circulation sanguine du cuir chevelu, augmentation de la croissance, donc l’été est le partenaire idéal pour une belle longueur de cheveux !!!!!!

Toujours avec modération, sinon attention aux dégâts …


Mais l’automne arrive plus vite que l’on ne pense et la chute saisonnière qui va avec.


Nous recommandons en permanence d’augmenter les apports quotidiens en fer ( pour les gourmands, le chocolat noir est le parfait allié ), en protéines ( œufs, viande, poissons … ), ou encore en zinc ( les oléagineux en sont très riches ).

Cela peut apaiser la chute automnale que nous connaissons tous et toutes à plus ou moins grande ampleur.


Mais la chute saisonnière, pourquoi arrive-t-elle ?

Quel en est la cause et comment y remédier ?


C’est parti pour un peu de lecture !!



La chute saisonnière des cheveux, c’est quoi exactement ?


Saviez vous que le cycle du cheveu se divise en trois parties ?

Voici les différentes phases de son cycle de vie que nous allons vous expliquer.


- La phase anagène, c’est la phase de croissance du cheveu qui dure de 1 an à environ 4 ans, en effet cette période est la plus longue.

Et oui !! Pendant cette étape, ce que nous appelons les bulbes matriciels, se multiplient énormément, les cheveux poussent environ de 3mm/jour.

Armez-vous de patience si votre souhait est d'avoir une belle crinière !

Sachez qu’environ 80% des cheveux présents sur notre crâne sont dans cette phase anagène.


- La phase catagène, cette phase de transition du cheveu ne dure que 2 à 3 semaines, environ 5% de nos cheveux prennent la décision de ralentir leur croissance, voire la stopper.


- La phase télogène, cette dernière phase est celle qui va nous intéresser par la suite.

En effet, pendant cette période le cheveu se repose, son bulbe est à la surface du cuir chevelu, et au bout de 3 à 4 mois, une chute capillaire arrive à plus ou moins grande densité.

Place aux nouveaux cheveux qui repoussent et ainsi de suite !!


Vous l’aurez compris, cette chute de cheveu intervient durant la période de l’automne, baisse des températures, soleil un peu moins présent, manque de vitamines, et c’est la cata.


Des cheveux qui peuvent tomber par poignée, une période qui s’avère angoissante mais qui est des plus normales.

Nous pouvons perdre entre 100 et 150 cheveux par jour, cela dure jusqu'à trois mois environ. Même si le soleil est bourré de vitamines, il reste néanmoins un ennemi pour le cuir chevelu et la fibre capillaire.


Comment remédier à la chute saisonnière de cheveux ?


Un seul mot d’ordre .. ANTICIPATION !!


Comme vous le savez, ce processus naturel est normal, les cheveux ont besoin d’être renouvelés, pour être remplacés par des plus forts et vigoureux.


Vous pouvez limiter la casse en suivant ces quelques conseils de notre expert :


- N’ hésitez pas à faire une bonne cure de compléments alimentaires qui contient du zinc, du cuivre, du soufre, du silicium, du magnésium …

- Grâce à des massages du cuir chevelu adaptés, vous activez la micro circulation.

- En complément, notre expert recommande fortement des séances de luminodermie. Sachez que cela renforce et stimule le renouvellement cellulaire.


Si malgré tous les conseils de notre expert, la chute de cheveux se chronicise, n’hésitez pas à effectuer un bilan capillaire complet dans notre centre.

En effet, suite à ce bilan mené par une main experte, cela permet d’apporter d'autres solutions.


L’approche de notre spécialiste permet une évaluation précise de ou des causes, un traitement ciblé et des conseils personnalisés permettent de limiter voire de stopper la chute.


Pour une prise de rendez-vous ,c'est par ici !!






Comments


bottom of page